Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Ouverture féministe

Ouverture féministe

> musique, genre, sexualité

Envoyer à un ami

Ouverture féministe

musique, genre, sexualité

Susan McCLary / Traduit de l’anglais et introduit par Catherine Deutsch et Stéphane Roth.


Cet ouvrage initialement paru aux États-Unis en 1991 fut un pavé dans la mare de la domination masculine. De Monteverdi à Madonna, en passant par Beethoven ou Laurie Anderson, l’auteure y analyse comment la structuration du langage musical est polarisée par des présupposés culturels sur les capacités et la nature féminines. Unanimement salué depuis sa parution, Ouverture féministe est devenu un véritable classique, lu, relu et critiqué depuis plus de vingt ans. Un ouvrage phare enfin disponible en français.

Sommaire 
Préface à l’édition française
1. Introduction : une Material Girl dans le château de Barbe-Bleue
2. Construction du genre et musique dramatique chez Monteverdi
3. Politiques sexuelles de la musique classique
4. Le cadre et l’excès : représentation musicale de la folie féminine
5. Descendre du haricot magique : décomposer le genre selon Janika Vandervelde
6. Ce n’est pas une histoire que raconte mon peuple : le temps et l’espace selon Laurie Anderson
7. Vivre pour le dire : la résurrection de la chair selon Madonna

L’auteure :
Susan McClary est l’une des premières auteures à s’être engagées dans la critique de la place des femmes en musique. Professeure à l’université Case de Cleveland, elle est reconnue internationalement pour ses travaux sur le sexisme en musique. Elle est l’une des principales figures du courant de la New Musicology aux États- Unis. Ouverture féministe est son unique ouvrage paru en français.

Découvrez les autres ouvrages de la collection en cliquant sur Collection : Musicologie Critique en haut de cette page.

Vous avez aimé, vous aimerez aussi...