Philharmonie de Paris  

Votre panier

Le panier est vide.

Accueil / Page détail / Fondements de l'histoire de la musique

Fondements de l'histoire de la musique

  • 35,00 €
  • disponible
  • Collection : repères
  • 296 pages
  • 13 x 24 / Broché / 2013 978-2-330-01626-5
  • Commander
Envoyer à un ami

Fondements de l'histoire de la musique

Carl Dahlhaus. Traduction de Marie-Hélène Benoit-Otis. Une coédition Actes Sud

Cet ouvrage fondamental est traduit pour la première fois en français. Il est, comme le dit la traductrice Marie-Hélène Benoit-Otis dans sa préface, "de nature essentiellement théorique" mais, néanmoins, "ancré dans une pratique concrète d'historien, en l'occurrence la préparation de La Musique du XIXe siècle".

Si Dahlhaus propose ici une certaine vision de l'histoire de la musique, le principal mérite des Fondements réside dans ce qu'il interroge et remet en question. Nous avons donc affaire à une réflexion historiographique d'une grande profondeur, et dont le caractère synthétique et novateur est tel qu'elle demeure, des années après sa première publication, une lecture incontournable pour quiconque s'intéresse à l'histoire de la musique – et plus généralement à l'histoire des arts.

Sommaire
- Préface à l'édition française
- Guide de lecture

Avant-propos de l'auteur
I. L'histoire en perte de vitesse ?
II. L'art entre historicité et caractère esthétique
III. Qu'est-ce qu'un fait en histoire de la musique ?
IV. Quel est le sujet agissant de l'histoire de la musique ?
V. Historicisme et tradition
VI. Herméneutique historique
VII. Le jugement de valeur : objet ou prémisse de l'étude historique ?
VIII. A propos de l'“autonomie relative” de l'histoire de la musique
IX. Réflexions sur l'histoire structurelle
X. Problèmes de l'histoire de la réception

Une bibliographie ainsi qu'un index des noms puis des thèmes abordés complètent ce livre.

Carl Dahlhaus est l'une des figures majeures de la musicologie du XXe siècle. De 1967 à sa mort, il occupe la chaire d'histoire de la musique de la Technische Universität Berlin.

Marie-Hélène Benoit-Otis est professeur de musicologie à l'université de Montréal.